Le hazan Philippe Darmon a enregistré spécialement pour notre site les psaumes et les prières selon le rite algérois

________________________

Vous pouvez honorer la mémoire d'un défunt en vous rendant sur la page de sa sépulture, et :

lire ou écouter le psaume consolateur 91

faire la Rahamana, prière pour le repos de l'âme du défunt, spécifique à la communauté d'Alger.

dernière mise à jour du site
19 mars 2020
18095 noms et 3392 photos

mercredi 01 avril 2020 / 7 Nissan 5780

Vous aimez ce cimetière?
Vous avez des ancêtres qui y sont inhumés?

Contactez d'urgence l'ACSE.
L'association des Amis des Cimetières de Saint-Eugène Bologhine a besoin de vous!

Anniversaire de décès, aujourd'hui 7 Nissan

 
  Eliaou  ABOU  12 avril 1905  / 07 Nissan 5665
  Esther  ADIDA  08 avril 1946  / 07 Nissan 5706
  Joseph  ALLOUCH  30 mars 1955  / 07 Nissan 5715
  Esther  AZOULAY  14 avril 1913  / 07 Nissan 5673
  Youssef  AZOULAY  25 mars 1931  / 07 Nissan 5691
  Suzanne Reine  BAKOUCHE  04 avril 1960  / 07 Nissan 5720
  Annie  BELAICH  06 avril 1949  / 07 Nissan 5709
  Mouni  BELAICHE  04 avril 1903  / 07 Nissan 5663
  Abraham  BENCIMON  15 avril 1959  / 07 Nissan 5719
  Albert  BENMEYER  21 mars 1945  / 07 Nissan 5705
  David  BENYAYA  22 mars 1915  / 07 Nissan 5675
  Mose  BETKOUNE  14 avril 1913  / 07 Nissan 5673
  Mireille  CHEMAOUN  21 mars 1945  / 07 Nissan 5705
  Habiba  CHICHA  08 avril 1946  / 07 Nissan 5706
  Emile  CHOUIK  16 avril 1948  / 07 Nissan 5708
  Ichoua  COHEN SOLAL  10 avril 1935  / 07 Nissan 5695
  Mathilde  COHEN BACRI  23 mars 1934  / 07 Nissan 5694
  Joseph de David  COHEN BACRY  21 mars 1896  / 07 Nissan 5656
  Mose  COHEN SALMON  17 avril 1929  / 07 Nissan 5689
  Nedjma  COHEN SOLAL  24 mars 1893  / 07 Nissan 5653
  Nedjma  DARMON  20 mars 1964  / 07 Nissan 5724
  Georges  DAVID  25 mars 1942  / 07 Nissan 5702
  Gerard  DRIGUES  21 mars 1945  / 07 Nissan 5705
  Mardoche  DUKAN  12 avril 1905  / 07 Nissan 5665
  Daoud  ELBAZ  08 avril 1957  / 07 Nissan 5717
  Rachel  GUIG  13 avril 1951  / 07 Nissan 5711
  Sultana  HADJADJ  16 avril 1910  / 07 Nissan 5670
  Rachel  HAROCH  15 avril 1959  / 07 Nissan 5719
  Albertine  HASSID  08 avril 1938  / 07 Nissan 5698
  Joseph  KESBI  30 mars 1917  / 07 Nissan 5677
  Annie  KOIN  06 avril 1949  / 07 Nissan 5709
  Salomon  LEVY   08 avril 1957  / 07 Nissan 5717
  Evelyne  LOUGASSI  31 mars 1944  / 07 Nissan 5704
  Henri Martin  MANTOUT  08 avril 1938  / 07 Nissan 5698
  (mort-n)  NAKACHE  19 mars 1956  / 07 Nissan 5716
  Veuve Aaron  NEDJAR  01 avril 1925  / 07 Nissan 5685
  Simon  NEZRI  13 avril 1932  / 07 Nissan 5692
  Augustine  OUALID  12 avril 1943  / 07 Nissan 5703
  Mimoun  SAFFAR  28 mars 1890  / 07 Nissan 5650
  Amran Henri  SEBAN  12 avril 1943  / 07 Nissan 5703
  Mariem  SEBBAN  30 mars 1955  / 07 Nissan 5715
  Andre  SIGY  30 mars 1936  / 07 Nissan 5696
  Abraham  SIRAT  10 avril 1935  / 07 Nissan 5695
  David  SOUCY  01 avril 1895  / 07 Nissan 5655
    SOUSSIN  13 avril 1894  / 07 Nissan 5654
  Daniel  STORA  04 avril 1892  / 07 Nissan 5652
  Abraham  TABET  28 mars 1890  / 07 Nissan 5650
  Samuel  TABET  16 avril 1948  / 07 Nissan 5708
  veuve Salomon  VAISSE  08 avril 1908  / 07 Nissan 5668
  Joseph  YAFFI  19 mars 1956  / 07 Nissan 5716
  Isaac  ZAGOUATI  24 mars 1923  / 07 Nissan 5683
  Louise Suzanne  ZITOUN  04 avril 1941  / 07 Nissan 5701

La Akeda, chant d'ouverture de la cérémonie du shoffar

Psaume 90

 

C’est à Bologhine, anciennement Saint-Eugène, que se trouve le dernier cimetière des Juifs d’Alger.

Outre son monument aux morts, ses nombreux carrés, caveaux et ossuaires, le cimetière de Saint-Eugène-Bologhine renferme plusieurs stèles et tombeaux transférés des anciens cimetières aujourd'hui disparus, en particulier les restes des deux illustres rabbins espagnols Ribach et Rachbats, refondateurs de la communauté juive d’Alger au XIVe siècle.

La mémoire de nos parents et la richesse des vestiges spirituels et historiques font de ce cimetière un lieu unique. La partie basse du cimetière est dans l'ensemble bien conservée, mais les parties médiane et haute sont dégradées. Intempéries, mouvements de terrain et vandalisme font disparaître chaque jour un peu plus les sépultures des Juifs d’Alger.
Ce site a une double vocation : contribuer à la pérennité du cimetière en le faisant mieux connaître, et conserver la mémoire de ceux qui y reposent.

Les personnes qui veulent participer à ce travail de mémoire sont les bienvenues.
Vous pouvez m'envoyer via la rubrique contact le portrait d'un défunt, sa photo apparaîtra en page d'accueil du site le jour anniversaire de son décès.

Jean-Paul Durand


 


Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1388584
Mentions légales