Philippe Darmon a enregistré spécialement pour notre site les psaumes et les prières selon le rite algérois.
Officiant à la synagogue Ribach et Rachbats de Netanya, il fut Premier Hazan de la synagogue Bérith Chalom de Paris avant d'officier au Temple de la rue Buffault comme Premier Hazan et délégué rabbinique.  

________________________

Vous pouvez honorer la mémoire d'un défunt en vous rendant sur la page de sa sépulture, et :

lire ou écouter le psaume consolateur 91

faire la Rahamana, prière pour le repos de l'âme du défunt, spécifique à la communauté d'Alger.

mise à jour 25/06/2023
Correspondance de calendriers
et calcul de date anniversaire
jour   mois   année
       
Entrez une date valide  
mardi 28 mai 2024 / 20 Iyyar 5784

Ce site vous a été utile ?
adhérez ou faites un don à l'ACSE

L'association des Amis des Cimetières de Saint-Eugène Bologhine a été créée fin 2018.
Elle a pour vocation de préserver, faire entretenir, réhabiliter et valoriser les deux cimetières européens de Saint-Eugène.
L'ACSE agit tous les jours en France et en Algérie pour que notre patrimoine perdure.

Anniversaire de décès, aujourd'hui 20 Iyyar

 
  Leon  SMEJA

  28 mai 1940  / 20 Iyyar 5700
  monument morts
 
  Estelle  ABID  25 mai 1943  / 20 Iyyar 5703
  Raymond  ADJADJ  28 mai 1959  / 20 Iyyar 5719
  Esther  AFRIAT  28 mai 1940  / 20 Iyyar 5700
  Rosa  ALBOU  05 juin 1902  / 20 Iyyar 5662
  Abraham  AYACHE  09 mai 1939  / 20 Iyyar 5699
  Rosette  AYOUN  14 mai 1925  / 20 Iyyar 5685
  Beziza  AZOUBIB  29 mai 1910  / 20 Iyyar 5670
  Jean-Claude  AZOULAY  25 mai 1943  / 20 Iyyar 5703
  Charles  BANTOS  15 mai 1952  / 20 Iyyar 5712
  Isaac Gilbert  BENAIM  12 mai 1917  / 20 Iyyar 5677
  Kamir  BENSAID  01 mai 1956  / 20 Iyyar 5716
  Estelle  BENSIANO  01 mai 1888  / 20 Iyyar 5648
  Lucienne  BITOUN  16 mai 1933  / 20 Iyyar 5693
  Lea  BOUKRIS  21 mai 1946  / 20 Iyyar 5706
  Jacob  CHEKLER  14 mai 1895  / 20 Iyyar 5655
  Salomon  CHERQUI  26 mai 1894  / 20 Iyyar 5654
  Semha  CHETRIT  28 mai 1940  / 20 Iyyar 5700
  Sadia  COHEN  23 mai 1935  / 20 Iyyar 5695
  Suzanne  COHEN BACRI  24 mai 1924  / 20 Iyyar 5684
  Mezeltob  DARMON  01 mai 1956  / 20 Iyyar 5716
  vve Aaron  DARMON  22 mai 1897  / 20 Iyyar 5657
  Charles  DJIAN  01 mai 1956  / 20 Iyyar 5716
  Fortunée  DRIGUEZ  06 mai 1923  / 20 Iyyar 5683
  Florine  HAYOUN  19 mai 1949  / 20 Iyyar 5709
  Joseph  IBRI  22 mai 1927  / 20 Iyyar 5687
  Saül  JOURNEAU  09 mai 1939  / 20 Iyyar 5699
  Emile Gabriel Haïm  KADOUCH  21 mai 1957  / 20 Iyyar 5717
  Esther  LAIK  28 mai 1940  / 20 Iyyar 5700
  Meyer  LEBRATI  16 mai 1914  / 20 Iyyar 5674
  Marie  LELLOUCHE  22 mai 1927  / 20 Iyyar 5687
  veuve de Moïse  LELOUCH  18 mai 1911  / 20 Iyyar 5671
  Fortunée  LEVY  14 mai 1925  / 20 Iyyar 5685
  Simon  MESGUICH  19 mai 1881  / 20 Iyyar 5641
  Ernest Isaac  MORDJEAN  04 mai 1915  / 20 Iyyar 5675
  Messaouda  NEDJAR  12 mai 1917  / 20 Iyyar 5677
  Charles  OUKRAT  18 mai 1911  / 20 Iyyar 5671
  Zara  OUZILOU  21 mai 1889  / 20 Iyyar 5649
  Annie  PINTO  07 mai 1950  / 20 Iyyar 5710
  Mireille  PINTO  08 mai 1920  / 20 Iyyar 5680
  Emelie  SAADA  18 mai 1922  / 20 Iyyar 5682
  Régina  SAMUELI  16 mai 1914  / 20 Iyyar 5674
  Julie Paulette  SCEBAT  23 mai 1935  / 20 Iyyar 5695
  Ruben  SEBAH  24 mai 1924  / 20 Iyyar 5684
  Edouard  SEBAOUN  18 mai 1911  / 20 Iyyar 5671
  Aziza  SULTAN  30 mai 1929  / 20 Iyyar 5689
  Isaac  TOUBOUL  25 mai 1943  / 20 Iyyar 5703
  Gabriel  YAFFI  19 mai 1949  / 20 Iyyar 5709
  veuve Mardochée  YAICH  14 mai 1925  / 20 Iyyar 5685
  Aaron  ZERMATI  27 mai 1913  / 20 Iyyar 5673

La Akeda, chant d'ouverture de la cérémonie du shoffar

Psaume 90

 

C’est à Bologhine, anciennement Saint-Eugène, que se trouve le dernier cimetière des Juifs d’Alger.

Outre son monument aux morts, ses nombreux carrés, caveaux et ossuaires, le cimetière de Saint-Eugène-Bologhine renferme plusieurs stèles et tombeaux transférés des anciens cimetières aujourd'hui disparus, en particulier les restes des deux illustres rabbins espagnols Ribach et Rachbats, refondateurs de la communauté juive d’Alger au XIVe siècle.

La mémoire de nos parents et la richesse des vestiges spirituels et historiques font de ce cimetière un lieu unique. La partie basse du cimetière est dans l'ensemble bien conservée, mais les parties médiane et haute sont dégradées. Intempéries, mouvements de terrain et vandalisme font disparaître chaque jour un peu plus les sépultures des Juifs d’Alger.
Ce site a une double vocation : contribuer à la pérennité du cimetière en le faisant mieux connaître, et conserver la mémoire de ceux qui y reposent.

Participez à la préservation du cimetière en rejoignant les Amis des Cimetières de Saint-Eugène Bologhine . Vous pouvez m'envoyer via la rubrique contact le portrait d'un défunt, sa photo apparaîtra en page d'accueil du site le jour anniversaire de son décès.

Jean-Paul Durand


 


Site déclaré à la CNIL sous le numéro 1388584
Mentions légales